Sélectionner une page

Le ministre en charge des Forêts a reçu lundi dernier en audience, le Haut-commissaire du Royaume-Uni, pour discuter de cet évènement qui aura lieu en Ecosse en novembre prochain. Le ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), Jules Doret Ndongo a reçu lundi 17 mai en audience, le Haut-commissaire du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord au Cameroun, Christian Dennys-Mclure. Au sortir de cette entrevue, le diplomate a indiqué à la presse que son hôte et lui avaient discuté des enjeux de la biodiversité, de la protection de l’environnement et des changements climatiques. A cet effet justement, un accent particulier a été mis sur la préparation de la 26e Conférence des parties des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC-Cop 26) qui aura lieu à Glasgow en Ecosse, du 1 er au 12 Novembre prochain. Il faut dire que le Cameroun fait partie des Etats signataires de la convention cadre CCUNCC et participera également à cette rencontre d’importance. Les enjeux de cette rencontre internationale sont notamment que les promesses faites aux pays en développement soient tenues, en particulier celle des pays développés de mobiliser des financements pour la lutte contre les changements climatiques. Il sera aussi question pour les gouvernements de conclure les points en suspens et les négociations pour mettre pleinement en œuvre l’Accord de Paris. La réduction des émissions carbone n’est pas en reste. Il s’agira également de faire une plus grande ambition en matière de climat, non seulement en ce qui concerne les réductions d’émissions, mais aussi l’adaptation et le renforcement de la résilience aux effets des changements climatiques .